Carnet de voyage
       
       

Sur la piste du Tigre (Inde 2006)

Commentaires (0)

Livre conseillé

Ce circuit m’a permis de parcourir 2 états du nord de l'Inde, le Rajasthan et le Madhya Pradesh. Il a été également réparti entre visites culturelles et safaris dans les parcs naturels, notamment à la recherche du tigre. Nous étions 6 participants plus un accompagnateur.

 

Le 4 novembre

Décollage de Paris – Charles de Gaulle vers Delhi via Amsterdam. Nous attérissons dans la capitale indienne en fin de soirée et rejoignons notre hôtel après les formalités d'immigration qui se déroulent rapidement et sans problème. Nous passons une courte nuit au Lemon Tree Hotel.

 

Le 5 novembre

Nous prenons la direction de Jaipur que nous atteignons après 4h30 de voyage sur des routes en bon état. Nous nous installons et déjeunons à l'hôtel puis partons pour les visites de l'après-midi.

Tout d'abord, le jardin astronomique bati sous le règne du Maharadjah Jai Singh II (qui est aussi à l'origine de la ville de Jaipur). Ce souverain, féru d'astronomie, a fait construire cadrans solaires et autres instruments qui fonctionnent encore parfaitement.

 

Nous continuons notre visite par le City Palace, une partie du palais du Maharadjah ouvert aux touristes. Nous admirons l'architecture et les différents musées qui le composent. Nous terminons l'après-midi par la visite d'ateliers d'artisanat local; soieries, lainages, tapis...

 

Nous dinons et passons la nuit à l'hôtel Umaid Mahal.

 

Le 6 novembre

Nous commençons la journée par la visite du fort d'Amber. Il fut autrefois la capitale de l'Empire Rajpoute jusqu'à son abandon par Jai Singh II. Au coeur de hautes collines, à proximité d'un petit lac, la ville désertée d'Amber présida, six siècles durant, au glorieux destin de la région. La montée se fait à dos d'éléphant.

 

Nous poursuivons par une balade dans la vieille ville de Jaipur, entourée de murs percés de 9 portes. Nous admirons la magnifique façade du Palais des Vents qui permettait autrefois aux femmes de la cour d'observer le spectacle de la rue à l'abri des regards. Puis nous nous balladons dans la Ville Rose qui grouille d'activité. La circulation est incessante, les éléphants, dromadaires se mèlent aux richshaws, vélos, motos, voitures et camions dans un vacarme de klaxons.

Les commerces sont organisés par quartier, ici les marchands de fleurs, notamment d'oillets d'Inde, plus loin les tissus, puis les tapis...

Nous retrons déjeuner à l'hôtel, puis prenons la route en direction de Ranthambore que nous atteignons en 4h30. Nous dinons et passons la nuit au Ranthambore Regency Hotel.

 

 

Le 7 novembre

La journée est consacrée à 2 safaris dans le parc de Ranthambore. Le principe de ces journées sera similaire dans chacun des parcs. Nous nous levons avant le soleil, prenons un café et partons en 4x4 pour entrer dans le parc à son ouverture, c'est à dire au lever su soleil. Le safari du matin se termine vers 10 h / 10h30 etnous rentrons à l'hôtel pour le petit déjeuner, puis le déjeuner et un peu de temps libre. Le safari de l'après-midi démarre vers 14h30 / 15h et nous quittons le parc au coucher du soleil.

 

Ce parc est une ancienne réserve de chasse et on y trouve encore de nombreux vestiges de l'époque d'or des chasses du Maharadjah. Pour cette première journée, nous faisons connaissance avec les espèces de mammifères classiques que nous rencontrerons dans les parcs. Deux espèces de cervidés, les cerfs axis et sambar. Une espèce d'antilope, le nilgaut (la plus grande antilope d'Asie) et les singes langurs. Mais cette fois, pas de tigre, seulement quelques empreintes sur la piste.

 

Nous devons changer d'hôtel; nous dinons et passons la nuit au Tiger Den Resort.

 

Le 8 novembre

Aujourd'hui, 2 nouveaux safaris sont au programme. Nous ne verrons toujours pas de tigre, mais quelques crocodiles des marais, un varan en plus des espèces vues la veille.

 

 

Entre les safaris, nous visitons le fort de Ranthambore, situé sur les hauteurs du parc. Cette véritable ville fortifiée, protégée par plusieurs portes, s'étend sur plusieurs hectares. Elle est composée de nombreux batiments, temples, réservoirs d'eau.

 

Nous retournons au Ranthambore Regency Hotel ou nous dinons et passons la nuit.

 

Le 9 novembre

Nous prenons le train en direction de Bharatpur. le réseau ferré Indien est très important et les trains sont nombreux et souvent bondés. En tant que touristes, nous avons droit à des wagons spéciaux, donc moins remplis.

Nous nous installons à l'hôtel, déjeunons puis partons visiter la réserve ornithologique de Keoladeo. Malheureusement, depuis plusieurs années la sécheresse sévit dans le Rajasthan et le parc qui, normalement regorge d'oiseaux migrateurs à cette époque, est quasiment vide. De plus, les villageois profitent de cet état de fait pour y faire paturer leur bétail et couper la végétation. Néanmoins, nous pouvons observer des râles, martins-pêcheurs, aigles, jabirus, coucals...plus quelques nilgauts, cerfs axis et macaques rhésus. Comble de malheur, le coucher de soleil est gâché par la brume.

 

Nous dinons et passons la nuit au Laxmi Vilas Palace, un ancien relais de chasse de Maharadjah magnifiquement restauré.

 

 

 

Le 10 novembre

De bon matin, nous retournons au parc de Keoladeo où nous prenons des rickshaws qui nous emmènent plus loin que la veille et nous trouvons quelques plans d'eau. Malheureusement, peu d'oiseaux s'y trouvent (jabirus, hérons, chevaliers, échasses, tadornes...).

 

 

Nous rentrons déjeuner à l'hôtel, puis prenons la route vers le nord et nous arrêtons visiter le site de Fatehpur Sikri. En 1568 l'empereur moghol Akbar se rendit dans le petit village de Sikri pour aller voir un homme saint musulman du nom de Salim Chisti. Akbar désespérait d'avoir un héritier mâle. Le saint lui prédit la naissance d'un fils si son épouse venait s'installer dans le village. La prédiction se réalisa en 1569. Akbar décida alors de bâtir une cité et d'en faire sa capitale. Elle fut baptisée Fatehpur Sikri (Cité de la Victoire) après la conquête du Gujarat par les troupes mogholes. En 1585 Akbar abandonna pourtant les lieux et n'y revint jamais. La cité se vida totalement pour devenir une ville fantôme. Reste les superbes monuments de grès rouge de style moghol.

Nous poursuivons notre route et arrivons à Agra. Après le déjeuner, nous partons pour la visite de l'Itimad-ud-Daulah aussi appelé Baby Taj. Ce mausolée a servi de modèle au célèbre Taj Mahal et l'on y retrouve des décorations similaires.

 

 

Nous terminons la journée près de la Yamuna River d'où nous profitons du coucher de soleil sur l'arrière du Taj Mahal.

Nous dinons et passons la nuit à l'hôtel Howard Park Plaza.

 

 

 

Le 11 novembre

Nous nous levons tôt (une nouvelle fois !) pour aller visiter le Taj Mahal avant l'afflux des touristes et de profiter du lever de soleil sur le monument. Le Taj Mahal est un mausolée construit par l'empereur moghol Shâh Jahân en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam, plus connue sous le nom de Mumtaz Mahal, qui en persan signifie « la lumière du palais ». Elle meurt le 17 juin 1631 en donnant naissance à leur quatorzième enfant alors qu'elle l'accompagnait en campagne. La construction commence en 1632. Il existe cependant une polémique sur la date exacte de la fin des travaux située entre 1643 et 1648.

 

Nous retournons à Agra faire notre dernière visite, celle du fort rouge. La construction du Fort, en grès rouge, commença en 1565, sous le règne de l'empereur Akbar, et s'acheva en 1571, sous le règne de Shah Jahan, petit-fils d'Akbar. Il marque la naissance du style impérial moghol, fusion de l'art perse du XVème siècle et de la tradition architecturale hindo-musulmane prémoghole. Le Fort d'Agra est impressionnant : non seulement il mesure 2.4 km de circonférence, mais en plus c'est une forteresse entourée d'une double enceinte. Un fossé large de 9 m et profond de 11m sépare le mur extérieur, haut de 12 m, de l'enceinte intérieure, haute de 21 m. A l'intérieur de ces murailles ont été édifiés plusieurs palais et mosquées, de grès rouge et marbre blanc. C'est un véritable labyrinthe de bâtiments qui forme une petite ville dans la ville. Ces monuments abritaient en leur temps des chambres, des halls de réception privés et publics, des appartements d'été et d'hiver ainsi que des lieux de prière.

Après un peu de temps libre à Agra, nous prenons la direction de la gare pour prendre le train-couchette en direction de Jabalpur. Les quais sont très animés, s'y mèlent les voyageurs et leurs bagages, les vendeurs de nourriture qui s'agglutinent aux fenêtres des trains qui arrivent en gare, les mendiants, les vaches sacrées, les rats sur les voies... et quelques touristes. Nous bénéficions ici aussi d'un wagon réservé.

 

 

 

Le 12 novembre

Nous entamons notre deuxième semaine qui sera entièrement consacrée à la visite de 2 parcs nationaux et à l'observation de la faune. Nous arrivons à Jabalpur en début de matinée. Après le petit déjeuner, nous prenons la route vers le parc de Khana. Nous faisons un arrêt près d'un pont enjambant un fleuve pour regarder la population qui s'y baigne et lave son linge.

 

 

Nous arrivons à Khana en fin de matinée et nous installons puis prenons le déjeuner au lodge. Puis nous partons pour notre premier safari dans le parc. Cet après-midi, toujours pas d'observation de tigre mais, en revanche un ours lippu traverse la piste devant notre véhicule (une observation très rare selon nos guides). Nous assistons également au bain des éléphants que nous chevaucherons les jours suivants. Nous pouvons aussi voir furtivement un gaur, sorte d'énorme buffle aussi appelé bison indien.

Nous dinons et passons la nuit au Krishna Jungle Lodge.

 

 

Le 13 novembre

Notre journée est consacrée à 2 safaris dans le parc de Khana. Le premier se déroule de l'aube jusqu'en milieu de matinée. Nous apercevons les cornacs sur leurs éléphants à la recherche des tigres. Ils se trouvent dans une zone de très hautes herbes et nous parvenons à apercevoir 2 tigres qui y déambulent. Nous observons également cerfs axis et sambars, singes langurs et un sanglier.

 

Le second safari se déroule de 14h30 jusqu'au couher du soleil. Cette fois, nous pouvons enfin faire une belle observation d'une tigresse. Nous l'observons plusieurs minutes dans les herbes, puis sur la piste, malheureusement au milieu de la cohue d'une quinzaine de jeeps. Elle finit par disparaitre dans les hautes herbes. Nous la recherchons plus loin, main en vain.

 

Nous dinons et passons la nuit au Krishna Jungle Lodge.

 

 

Le 14 novembre

Notre effectuons notre dernier safari à Khana ce matin. Cela commence très bien car nous observons un magnifique tigre mâle sur la piste, malheureusement peu de temps et dans des conditions de lumière très faibles. Ensuite, nous avons droit à notre prmier 'Tiger Show', c'est à dire monter à dos d'éléphant pour aller observer le félin. Celà n'est possible que lorsqu'un tigre a été trouvé en début de matinée et qu'il ne bouge pas. L'éléphant permet de s'approcher à quelques mètres sans trop déranger l'animal, il est également autorisé à sortir des pistes, contrairement aux jeeps. Nous avons donc la chance d'observer un jeune tigre couché dans les hautes herbes. Enfin, pour terminer cette belle matinée, un gaur nous fait l'honneur de traverser tranquillement la piste derrière nous.

 

Nous rentrons au lodge pour le petit déjeuner et prenons la route en direction du parc de Bandhavgarh. La route est longue et en assez mauvais état. Nous faisons quelques haltes dans les villages pour profiter de l'ambiance des marchés. En fin d'après-midi, nous arrivons enfin au Nature Heritage Resort où nous dinons et passons la nuit.

 

 

Le 15 novembre

Nous sommes à Bandhavgarh, le parc où l'on trouve la plus grosse concentration de tigres en Inde. Cette journée sera consacrée à 2 safaris. Le matin, nous avons encore droit à un 'Tiger Show' où nous approchons une tigresse et ses 2 jeunes qui viennent de tuer un cerf sambar. L'un d'entre eux commence à le manger, alors que les autres paressent un peu plus loin.

 

 

L'après-midi, nous faisons l'observation que je considère comme la plus belle du voyage. Nous trouvons une tigresse allongée sur un rocher. Nous somme le seul véhicule pour le moment. Quelques autres jeeps arrivent et la femelle s'étire, baille, se gratte et finit par se lever. Elle marche doucement avec l'assurance tranquille d'être sur son territoire, passe à quelques mètres de nous et finit par disparaître dans la jungle.

Nous dinons et passons la nuit au Nature Heritage Resort

 

 

Le 16 novembre

Nous poursuivons notre séjour à Bandhavgarh avec 2 nouveaux safaris. Nous commençons la matinée par une observation des plus intéressantes, 2 dholes, des chiens sauvages se trouvent sur la piste devant nous. Nous les suivons durant plusieurs minutes. Ils partent ensuite jouer dans les hautes herbes, puis disparaissent. Ensuite, nouveau 'Tiger Show' où nous retrouvons les 3 tigres de la veille couchés près de la carcasse du sambar qu'ils ont maintenant bien dévorée. Nous pouvons notamment apprécier la taille presque disproportionnée de la patte d'un des jeunes.

 

L'après-midi, pas de tigre. Néanmoins, nous observons, comme chaque jour les cerfs axis et sambar, les singes langurs et parfois un sanglier ou un chacal doré. Nous montons également voir la statue de Vishnou couché, qui est semble-t-il la plus grande d'Inde.

 

Nous dinons et passons la nuit au Nature Heritage Resort

 

 

Le 17 novembre

Dernier jour et à nouveau 2 safaris à Bandhavgarh. Le matin, comme souvent, nous voyons les choses les plus intéressantes. Tout d'abord, nous trouvons un mal au bord de la piste caché dans les bambous. Il finit par se lever et 'éloigne en marquant son territoire. Pui, un dernier 'Tiger Show' nous permet de voir un jeune tigre couché dans le sous-bois. L'après-midi ne nous apportera rien de bien notable.

Nous rentrons au lodge, dinons puis prenons la direction de la gare pour un retour à Delhi en train-couchette.

 

 

Le 18 novembre

Après 17 heures de voyage, nous arrivons enfin à Delhi en début d'après-midi. Nous faisons un rapide tour de ville avant de prendre notre vol de retour via Amsterdam.

 

Liste des mammifères et reptiles observés