Carnet de voyage
       

Le Nordeste du Brésil ( 2004)

Commentaires (0)

Livre conseillé

 

J'ai fait ce voyage en famille avec mon frère et ma belle-soeur. La région visitée est le Nordeste du Brésil entre les villes de Salvador et Fortaleza, soit les états de Bahia, Sergipe, Alagoas, Pernambuco, Paraiba, Rio Grande do Norte et Ceara. Nous n'avions réservé que la voiture de location avant de partir. Ma belle-soeur étant Brésilienne et mon frère ayant vécu 5 ans dans le pays, nous n'avons pas eu de problèmes pour trouver de quoi nous loger (de 10 à 20 euros la nuit en pousada avec petit déjeuner pour nous 3) et nous restaurer à bon prix (de 5 à 10 euros le repas pour 3). De plus, nous étions en hiver, donc peu d'activité touristique à cette époque et des prix plus bas.

 

 

Le 30 juin

Nous atterrissons à Salvador de Bahia en fin de journée après une escale à Lisbonne. Nous récupérons notre voiture de location (une Fiat Palio) et cherchons un hôtel. Nous passons la nuit à l'hôtel Bahia Park.

 

 

Le 1er juillet

Ayant déjà visité Salvador lors d'un précédent voyage, nous partons directement dans l'intérieur des terres en direction de la Chapada Diamantina (littéralement la montagne des diamants), une magnifique région de montagnes, rivières, grottes et canyons. Désormais, on n'y trouve plus de diamants, mais un parc national y a été créé pour préserver ses magnifiques paysages. La route est longue et devient de plus en plus étroite et encombrée par de nombreux camions. Nous arrivons à Lençois, superbe village de montagne, en fin de journée. Nous logeons à la Pousada Lua Rara. Nous embauchons un jeune guide qui nous fera découvrir la région lors des 3 jours suivants.

 

 

Le 2 juillet

Nous commençons la journée par la visite de la grotte de Lapa Doce, une immense cavité dans laquelle nous découvrons de nombreuses stalactites, stalagmites et concrétions diverses. Nous continuons par la Pratinha (petite plage) qui est constituée d'un lac d'un bleu profond dans lequel nous nous baignons et d'une grotte inondée que nous visitons avec palme, masque et tuba.

Puis nous retournons vers Lençois et nous dirigeons vers une cascade. Le temps est assez couvert et les sommets sont dans les nuages. Nous passons la nuit à la pousada Lua Rara.

 

 

 

Le 3 juillet

Nous commençons par deux nouvelles cascades, le poço do diablo. Le débit est important en raison des pluies des jours précédents. Nous allons ensuite à Ribeirao do meio, un torrent comportant un toboggan naturel, une zone de roche lisse recouverte d'algues et donc très glissante.

 

 

 

 

Le temps s'étant dégagé, nous montons au tépuy de Pai Inacio, une montagne au sommet plat du haut de laquelle nous avons un superbe panorama. Enfin, de retour à Lençois, nous montons voir une nouvelle cascade sous laquelle nous pouvons nous doucher et découvrons un point de vue sur le village. Nous passons la nuit à la pousada Lua Rara.

 

 

 

Le 4 juillet

Nous partons toute la journée dans le 'mini-Pantanal', une zone de marais proche de Lençois. Le vrai Pantanal est une région située à l'est de Brésil (état du Mato Grosso) qui est périodiquement inondée et connue pour sa faune (oiseaux, caïmans, cabiais, singes...). Ici, nous ne verrons que quelques oiseaux (jacanas, tyrans, troglodytes, martins-pêcheurs). Néanmoins, la balade en barque à rames est très agréable. Les paysages sont magnifiques, d'autant plus le temps s'est nettement amélioré. Nous évoluons parfois au milieu des jacinthes d'eau qui ont envahi certaines parties du marais. Nous déjeunons dans un petit restaurant familial, puis partons nous baigner au pied d'une superbe cascade. Nous reprenons la barque, puis rentrons à Lençois.

 

 

 

Le 5 juillet

Nous quittons la Chapada Diamantina en direction de la côte de l'état de Bahia. Nous empruntons la Linha Verde, une route très agréable et pratiquement sans camions. La côte est parsemée de grands complexes touristiques fréquentés en été par les riches Bahianais. Nous nous arrêtons pour la nuit dans le village de Sitio do Conde et dormons à la pousada do Valle.

 

 

 

Le 6 juillet

Il pleut, le temps ne nous engage pas à rester à Sitio do Conde malgré une côte superbe. Nous continuons donc notre route vers le nord. Notre prochaine étape est Praia do Frances (la plage des Français). Nous passons la nuit à la pousada Miroku tenue par un Japonais.

 

 

 

Le 7 juillet

Le soleil est de retour. Des ouistitis jouent dans le jardin de la pousada. Nous commençons par un jogging sur la plage. Il fait déjà très chaud et humide et nous ne pouvons pas courir très longtemps. Nous partons à Barra de Sao Miguel> où nous profitons de l'océan et de la plage. Nous allons jusqu'à la barrière de corail situé à 100 m au large pour essayer d'y voir des poissons avec masque et tuba. Mais les vagues sont trop fortes et passent par dessus la barrière, nous empêchant de bien y voir. Nous passons l'après-midi à Maceio, la capitale de l'état d'Alagoas.

 

 

 

Le 8 juillet

Nous continuons notre route vers le nord. Nous traversons les champs de canne à sucre à perte de vue. La pluie est de retour et de fortes averses ont provoqué un petit glissement de terrain, obstruant la moitié de la route et créant un embouteillage. Nous nous arrêtons à Porto de Galinhas, la célèbre et très prisée station balnéaire du sud de Recife. Ce nom, signifie 'port des poulets', nom donné aux esclaves lors du trafic clandestin organisé après l'abolition. Nous passons la nuit à la pousada Canto do Mar.

 

 

 

Le 9 juillet

Le soleil brille, nous profitons des plages. Tout d'abord à Maracaipe à l'embouchure d'un fleuve entouré de mangroves. Puis à Muro Alto, nommé ainsi en raison de la hauteur des récifs de corail situés au large. Nous allons également dans les piscines naturelles à Porto de Galinhas. Il s'agit de bassins plus ou moins grands dans la barre de corail qui emprisonnent les poissons à marée basse et où l'on peut alors très facilement les observer. Nous passons la nuit à la pousada Canto do Mar.

 

 

 

Le 10 juillet

Nous reprenons la route vers le nord et nous arrêtons à Praia da Pipa, une station balnéaire assez 'huppée' du Rio Grande do Norte. Nous nous installons à la pousada Sonho Meu et nous baladons sur la plage jusqu'au coucher du soleil.

 

 

 

Le 11 juillet

Nous faisons route vers Natal. Nous nous arrêtons au bord d'un lac pour nous baigner et déjeuner. Puis à Bahia dos Golfinhos, nous observons les dauphins qui vivent dans la baie. Nous arrivons enfin à Natal, capitale du Rio Grande do Norte, la ville où habite la famille de ma belle-soeur.

 

 

 

Le 12 juillet

Nous partons dans les dunes du nord de Natal pour y pratiquer une des grandes attractions de la région, le buggy. Notre pilote nous propose le parcours 'avec émotion' et nous voilà parti à toute allure dans les dunes. Descentes, montée, dévers, l'émotion est bien au rendez-vous et nous nous demandons encore comment le bolide ne se retourne pas. Nous profitons aussi des beaux paysages. Nous nous baignons également dans un lac après y être descendus suspendus à une tyrolienne. Nous terminons par un copieux déjeuner dans un restaurant sur la plage. Bref, une journée riche en émotions sous un soleil resplendissant.

 

 

 

Le 13 juillet

Changement de décor, il pleut toute la journée. Nous restons donc à Natal pour y faire du shopping.

 

 

 

Le 14 juillet

Nous continuons vers le nord et l'état de Ceara. Nous assistons au coucher de soleil sur la petite plage. Nous passons la nuit à Sucatinga chez des amis de ma belle-soeur.

 

 

 

Le 15 juillet

Nous visitons les environs de Sucatinga. Tout d'abord Morro Branco et ses falaises de sables colorés. Ces falaises très érodées sont constituées de sables de multiples couleurs du vert au rouge vif, en passant par le jaune, l'orangé. Les artistes locaux sont spécialisés dans la composition de tableaux de sable dans des bouteilles. L'après-midi, nous nous baladons autour du lac d'Uruau entouré de hautes dunes de sable blanc.

 

 

 

Le 16 juillet

Nous passons la journée en ville à Fortaleza, capitale du Ceara.

 

 

 

Le 17 juillet

Nous revenons à Sucatinga et passons sur la plage de Canto Verde puis repassons à Morro Branco pour y admirer les falaises colorées en fin de journée. Le soir, nous assistons à une fête dans le village de Sucatinga avec musique et danses folkloriques.

 

 

 

Le 18 juillet

Nous rentrons à Natal et profitons du soleil sur la plage de Punta Negra.

 

 

 

Le 19 juillet

Nous partons à Maracajau au nord de Natal. Nous prenons le bateau vers des barges amarrées au large au dessus d'un récif corallien qui affleure à marais basse. Nous passons la matinée à y observer les poissons multicolores avec palmes, masque et tuba. Nous rentrons à Natal et visitons le fort des rois mages (Natal signifie Noël) qui date de l'époque coloniale.

 

 

 

Le 20 juillet

Nous partons profiter du soleil sur la plage et les dunes de Genipabu puis, sur la route de Natal, nous visitons le petit aquarium de Redinha.

 

 

 

21 au 23 juillet

Nous laissons ma belle-soeur à Natal et rentrons avec mon frère à Salvador en faisant étape à Porto de Galinhas (pousada Canto do Mar) et à Aracaju (pousada Praia Mar).

 

 

Le 24 juillet

Nous rentrons à Paris via Lisbonne.